Emploi et contrats aidés pour 2012 : l’Etat fait appel au secteur non-marchand

Accueil > Actualités juridiques > Emploi et contrats aidés pour 2012 : l’Etat fait appel au secteur (...)

vendredi 3 février 2012, par Laure Billot

"En 2012, dans un contexte de persistance du chômage et d’augmentation continue du chômage de longue durée, les contrats aidés doivent être mobilisés de manière volontariste. [...] Aussi je vous demande de poursuivre la mobilisation massive des plans d’action engagés auprès des employeurs en vue d’accroître le rythme de prescription des contrats non marchands au premier semestre 2012"

Ce sont les propos introductifs à la circulaire du 19 décembre 2011 relative à la programmation des contrats aidés en 2012.

Les personnes concernées par ces Contrats Uniques d’Insertion (CUI) sont prioritairement les demandeurs d’emploi de longue durée, en particulier les séniors, les jeunes en difficulté et notamment ceux inscrits en Contrat d’Insertion dans la Vie Sociale (Civis), ainsi que les travailleurs handicapés.

L’objectif est la prescription au premier semestre 2012 de 225000 CAE (Contrat d’Accompagnement à l’Emploi pour le secteur non marchand), contre 150000 en 2011.
L’enveloppe annuelle prévue pour les Contrats Initiative-Emploi (CIE) dans le secteur marchand est de 45000, dont 25000 pour le premier semestre.

Ces contrats aidés supposent que les employeurs mettent en oeuvres des actions favorables à une insertion durable dans l’emploi : des formations et des parcours qualifiants, des périodes d’immersion en entreprise visant au développement de compétences transférables, voir des embauches en CDI.

Connectez-vous :