Suppression de la gratification des stagiaires travailleurs sociaux

Accueil > Actualités juridiques > Suppression de la gratification des stagiaires travailleurs (...)

mardi 4 mai 2010

Proposition de loi n°396 tendant à faciliter l’accès aux stages des étudiants et élèves travailleurs sociaux

Une proposition de loi vise à supprimer pendant 30 mois la gratification des stagiaires du secteur social et médico-social.

Depuis 2009, les stagiaires effectuant plus de deux mois de stages se voyaient attribuer une gratification de minimum de 417 euros par mois (et depuis 2008 pour les stages de plus de trois mois).

Cette suppression interviendrait selon le gouvernement afin de résoudre rapidement le problème de raréfaction de l’offre de stage. Pour le ministère du Travail, la « proposition de loi vise à répondre à une situation qui pose potentiellement problème aujourd’hui à plus de 17.000 étudiants qui ne peuvent pas valider leur diplôme faute de stage et ne peuvent pas attendre ».

L’Unef et Génération Précaire, de même que l’opposition socialiste estiment que le gouvernement devrait débloquer les fonds manquants pour sécuriser le financement de la gratification.

Connectez-vous :