Bénévolat : Valorisation comptable, guide et outils pratiques

Accueil > Actualités juridiques > Bénévolat : Valorisation comptable, guide et outils pratiques

vendredi 24 février 2012, par Laure Billot

L’indication des contributions volontaires en nature dans les comptes d’une association n’est pas obligatoire. Or, bien qu’elles soient gratuites, elles n’en ont pas moins une valeur économique.

Faire apparaître le coût des services rendus permet de mettre en évidence le volume réel de l’activité, le dynamisme de l’association et sa capacité en autofinancement.
Un guide de la valorisation du bénévolat et des outils comptables sont disponibles sur le site du Ministère consacrés aux associations.

Ce guide rappelle d’abord le contexte dans lequel s’inscrit la réflexion, décrit les enjeux de la valorisation, le cadre juridique et comptable défini par le règlement modifié CRC n° 99-01 du 16 février 1999.
 [1]

Les associations étant libre de choisir leurs méthodes de quantification et de valorisation, plusieurs exemples de présentations rencontrées (comptes et annexes) sont exposés, différents selon la situation et les choix des structures.

Des outils de gestion sont aussi disponibles pour permettre de procéder rapidement à cette démarche.

A l’heure des débats sur les indicateurs de richesse et leur vocation, le guide fait également part des réserves émises par le Comité de la charte [2] avec une citation d’Albert Einstein : « Ce qui compte ne peut pas toujours être compté, et ce qui peut être compté ne compte pas forcément. ».

Connectez-vous :